Chronique

Comment réparer une peine d’amour?

Pourquoi tant de personnes ont-elles des difficultés à guérir d’un cœur brisé ? Pourquoi les mécanismes d’adaptation que nous utilisons pour faire face à tant de défis de la vie nous laissent tomber lorsque nous avons le cœur brisé ? Une conférence TED du psychologue Guy Winch, basée sur son ouvrage du même titre, adresse cette situation particulièrement souffrante et potentiellement invalidante pour de nombreuses personnes. En voici quelques extraits:

« Surmonter une peine d’amour n’est pas un voyage. C’est un combat, et votre raison est votre arme la plus puissante. Il n’y a aucune raison satisfaisante pour une séparation. Aucune justification ne peut enlever la douleur qui vous déchire. Alors n’en cherchez pas une, n’en attendez pas une, acceptez simplement celle qui vous a été offerte ou créez-en une et laissez la question reposer, parce que cette conclusion est nécessaire pour résister à votre dépendance. »

Yildirim, F. B., & Demir, A. (2015). « Breakup Adjustment in Young Adulthood. » Journal of Counseling & Development, 93, 38-44.

« Une autre conséquence des peines d’amour est que la solitude et la douleur peuvent affecter de manière significative notre fonctionnement intellectuel, particulièrement pour les tâches complexes impliquant la logique et le raisonnement. Cela diminue temporairement notre QI. »

Baumeister, R. F., Twenge, J. M., and Nuss, C. K. (2002). « Effects of Social Exclusion on Cognitive Processes: Anticipated Aloneness Reduces Intelligent Thought. » Journal of Personality and Social Psychology, 83 (4): 817-827.

« La peine d’amour est un maître manipulateur. La facilité avec laquelle elle change notre esprit pour faire l’opposé de ce dont nous avons besoin pour guérir est remarquable. Une des tendances communes que nous avons lorsque nous avons le cœur brisé est d’idéaliser la personne qui nous l’a brisé. »

Le Docteur Winch suggère alors aux personnes souffrantes d’établir une liste des éléments qui nous ne convenaient pas chez l’autre personne, ou qui ne fonctionnaient pas dans la relation, et de l’inscrire sur son téléphone. Ce n’est pas magique, mais il peut être utile de relire ces éléments très fréquemment lorsque la tendance à idéaliser resurgit. Il conseille aussi d’être très patient avec soi-même, car se sentir mieux après une peine d’amour peut prendre beaucoup de temps, beaucoup plus qu’on le voudrait.

Boelen, P. A.,and Reijntjes, A. (2009). « Negative Cognitions in Emotional Problems Following Romantic Relationship Breakups ». Stress and Health, 25: 11-19.

« Donc, si vous connaissez quelqu’un qui a le cœur brisé, ayez de la compassion, parce qu’il est prouvé que le soutien social est important pour leur guérison. Ayez de la patience aussi, parce qu’ils auront besoin de plus de temps que vous ne le pensez. »

Moller, N. P., Fouladi, R. T., McCarthy, C. J., & Hatch, K. D. (2016). « Relationship of attachment and social support to college students’ adjustment following a relationship breakup. » Journal of Counseling & Development, 81, 354-369.

« Et si vous souffrez, sachez ceci : c’est difficile, c’est une bataille dans votre propre esprit, et vous devrez agir avec zèle pour gagner. Mais vous avez des armes. Vous pouvez vous battre. Et vous guérirez. »

Winch, G. (2018). « How to Fix a Broken Heart ». TED Books. Simon & Schuster Inc., New York, 112 p.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *